Sida : Bachelot répond aux critiques

Publié le 19/07/2010

Attendu normalement pour le courant de juillet, le plan VIH/Sida 2010/2014 sera finalement présenté à la rentrée de septembre par le ministère de la Santé. Dans une interview au quotidien Libération ce lundi, Roselyne Bachelot semble faire quelques ouvertures suite aux critiques des dernières semaines du Conseil national du Sida. La ministre se déclare notamment en faveur « du dépistage au sein de la population générale dans le cadre du système de soins avec les médecins traitants ». En matière de dépistage anonyme et gratuit, « sur des groupes plus ciblés, et en particulier les gays », elle souhaite « ouvrir, dès 2011, 10 centres de dépistage dans lesquels les associations interviendront ».

Sur le plan international, Roselyne Bachelot entend également réaffirmer « l’engagement financier de la France auprès du Fonds mondial ». Elle se rend d’ailleurs ce lundi après-midi à Vienne où s’est ouvert dimanche soir la Conférence sur le Sida où sont attendus 25 000 participants.


Source : legeneraliste.fr