Sarkozy veut réinventer la médecine libérale  Abonné

Publié le 15/01/2010

A l’évidence, la loi HPST, seule, ne suffit pas à Nicolas Sarkozy pour améliorer le dispositif de soins. En effet, s’il a salué l’action de sa ministre de la Santé en présentant ce mardi ses vœux aux professions de santé, le chef de l’Etat en a aussi profité, pour faire une annonce surprise sur la nécessaire refonte de la médecine libérale. « Il faut inventer un nouveau modèle de soins de premier recours qui fasse toute sa place à la médecine libérale, un modèle attractif", affirme ainsi le président de la République.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte