Sarkozy veut que l’Ondam soit toujours respecté

Publié le 28/01/2010

Nicolas Sarkozy a promis jeudi que le gouvernement prendrait en avril des « décisions extrêmement importantes et précises » pour enrayer la spirale des déficits, à l'issue de la première session de la conférence des déficits réunie à l'Elysée. « En avril, pour les collectivités locales, pour la Sécurité sociale, comme pour l'Etat, nous prendrons des décisions extrêmement importantes pour contenir les déficits (...) des décisions extrêmement précises pour que la spirale des déficits ne porte pas atteinte à la crédibilité de notre pays » a déclaré le chef de l’Etat. Dans une courte allocution, Nicolas Sarkozy a annoncé d’ici à la prochaine réunion de la conférence en avril la constitution d'un certain nombre de groupes de travail qui seront chargés de préparer ces décisions. Ainsi, en matière de dépenses sociales, un groupe confié à un membre du collège de la Haute autorité de santé, Raoul Briet, « proposera les règles permettant d'assurer que l'objectif national (de dépenses) d'assurance maladie (fixé à 3%) voté chaque année par le Parlement soit respecté ».


Source : legeneraliste.fr