Sarkozy veut «payer plus cher » les médecins des déserts médicaux

Publié le 19/03/2012

Nicolas Sarkozy était, dimanche, l’invité de l’émission « Capital » sur M6. Interrogé sur les problèmes d’accès aux soins, le président candidat a proposé de désengorger les urgences hospitalières en créant, à côté des hôpitaux « une maison avec des médecins libéraux de ville qui feront les urgences du quotidien ». Pour faire face à la désertification médicale, le président sortant ne remet pas en cause la liberté d’installation mais propose que le médecin qui choisirait de s’installer « dans une zone de désert médicale, pour le même acte, soit payé plus cher que s’il était dans les quartiers de nos villes où il y a trop de médecins ». Il envisage également de « limiter les dépassements d’honoraires ». Enfin, il affirme qu’un meilleur remboursement des soins dentaires et des lunettes de vue sera possible quand la Sécu sera revenue « à l’équilibre ».


Source : legeneraliste.fr