Sarkozy justifie le report de la réforme de la dépendance

Publié le 02/02/2012

Nicolas Sarkozy a justifié mercredi l'abandon de la réforme sur la dépendance. «Traiter ce dossier de façon exhaustive dans le contexte actuel n'aurait pas été responsable, tout simplement parce qu'on ne peut pas traiter la dépendance simplement en créant de la dette et donc en reportant son financement sur les générations futures», a déclaré le rpésident lors d'un discours pour le 4e anniversaire du lancement du plan Alzheimer 2008-2012. Mais le chef de l’Etat n’abandonne pas cette perspective: «Je suis toujours déterminé à mettre en oeuvre cette réforme mais, je vous le dis franchement, je me dois aussi de tenir compte également de contraintes financières extrêmement difficiles», a-t-il assuré. A l’évidence, Nicolas Sarkozy se place de plus en plus dans la perspective de l’après présidentielle, puisqu’il explique : «Je ferai cette réforme quand j'aurai les moyens de la financer de façon crédible.»


Source : legeneraliste.fr