Santé au travail: les salariés plus optimistes que les médecins du travail

Publié le 13/01/2012

Plus de huit salariés sur dix se considèrent en bonne santé, mais seuls la moitié des médecins du travail partagent leur point de vue, révèle une enquête publiée jeudi par Axa Prévention. Selon ce «baromètre de la santé en entreprise» réalisé par CSA 83% des salariés considèrent leur état de santé comme "bon" ou "très bon", un constat partagé par les DRH, qui sont 86% à dire de même. En revanche, seuls 52% des médecins du travail jugent les salariés en bonne santé et 39% estiment même que leur état s'est dégradé au cours de l'année écoulée. A noter aussi que sept salariés sur dix (69%) estiment par ailleurs que leur travail a une influence sur leur santé, 32% de façon positive et 37% de façon négative. Du côté positif, ils citent le bon effet sur le moral, l'épanouissement ou encore le lien social. Côté négatif, ils évoquent le stress, la fatigue, les problèmes articulaires ou les troubles du sommeil. Le stress, qui engendre notamment fatigue, irritabilité et troubles du sommeil, touche près de 4 salariés sur 10, 39% des sondés indiquant être souvent ou assez souvent tendu, nerveux et sous pression au travail.

Enquête par téléphone du 5 au 28 septembre 2011 auprès d'un échantillon représentatif de 1.000 salariés du privé, de 300 directeurs des ressources humaines (DRH) et de 100 médecins du travail.

Source : legeneraliste.fr