Santé au masculin : lever les freins !  Abonné

Publié le 23/04/2010

Faut-il parler de la santé au masculin puisqu’une grande partie des hommes, si on les interrogeait, s’exclamerait « tout va bien ! » En effet, ils veulent le plus souvent ignorer qu’ils peuvent être malades. Selon le stéréotype culturel bien ancré, les hommes se doivent « d’être forts », condamnés à la performance invincible… tel le dieu guerrier Mars et la planète du même nom dont ils seraient issus ! Et pourtant, pourtant… même si leur espérance de vie s’accroît, ils restent fragiles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte