Rupture entre Servier et le Leem

Publié le 04/02/2011

Le laboratoire Servier a annoncé jeudi sa démission du syndicat des industries pharmaceutiques Le Leem (Les Entreprises du médicament ), dont il était suspendu depuis le 19 janvier. Pour justifier sa démission, Servier fait état notamment notamment des motifs de sa suspension. «Les laboratoires Servier contestent d'une part les motifs invoqués par le Leem pour cette suspension qu'ils estiment injustifiée et d'autre part la procédure suivie qui ne respecte pas le principe du contradictoire prévu par les statuts du Leem», précise un communiqué du laboratoire. Servier juge «inacceptable» la façon de procéder du Leem que le président Christian Lajoux avait justifié lundi par sa volonté d'engager «sereinement des discussions avec les pouvoirs publics dans le cadre du chantier de refonte» du système de santé annoncé et aussi pour permettre à Servier «d'organiser librement sa défense». Lors de la présentation de ses voeux à la presse, le chef de file du Leem avait d’autre part souligné que le constat du rapport de l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) sur le Mediator n'était pas emblématique de ce qui se passe dans l'industrie du médicament.


Source : legeneraliste.fr