Rentrée universitaire

Roumanie : ces carabins français qui passent à l’Est  Abonné

Publié le 14/09/2012
La Roumanie, nouvel eldorado. Chaque année, de plus en plus de jeunes Français prennent le chemin d’Orada, Cluj-Napoca ou Arad pour passer entre les mailles du numerus clausus et entamer des études de médecine. À terme, ils deviendront des médecins comme les autres. Enfin, presque... Car, en France, ordinaux et universitaires aimeraient bien leur barrer la route du retour.

Crédit photo : ©BURGER/PHANIE

Ils s’appellent Laurent, Erwan, Mathilde, Maxence, Gabrielle et Michaël et ont tous en commun la volonté de réussir… Quoi qu’il en coûte ! Comme eux, ils sont chaque année de plus en plus nombreux à sauter le pas et à décider de partir étudier la médecine en Roumanie. Ces nouveaux migrants sont Français et rêvent de devenir médecin. En quelques années, le pays est devenu le nouvel eldorado de ces étudiants en mal de formation. Depuis son entrée dans l’Union européenne en 2007 et l’uniformisation des diplômes universitaires, le phénomène ne cesse de croître.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte