ROSP : un aménagement pour les jeunes

Publié le 14/02/2013

Les jeunes qui se sont installés dans l’année bénéficieront d’un mode de calcul différent pour la prime de la rémunération sur objectif de santé publique (ROSP). MG France annonce dans un communiqué que pour les indicateurs cliniques du ROSP, la patientèle "médecin tratiant" ne sera pas prise en compte au 1er janvier de l’exercice, mais à la fin de celui-ci. MG -qui se prévaut d’avoir «réclamé et obtenu»- cet aménagement des caisses estime que «cette modification était indispensable pour ne pas léser les médecins nouvellement installés et pour ne pas dissuader un peu plus les installations de ceux qui ne le sont pas encore.»


Source : legeneraliste.fr