Roche veut développer un dépistage plus fiable du cancer du col de l'utérus

Publié le 11/10/2010

Roche et le Centre allemand de recherche contre le cancer (DKFZ) ont conclu un accord de recherche sur le cancer du col de l'utérus, afin de développer un nouveau test de dépistage, a annoncé lundi le groupe pharmaceutique suisse. L'accord avec le DKFZ, l'un des plus grands centres de recherche médicaux en Allemagne, permettra de « développer un nouveau test permettant de rendre le dépistage, le diagnostic et la classification du cancer du col de l'utérus encore plus précis » a estimé Paul Brown, directeur du dépistage moléculaire de Roche. « Notre système de dépistage permettra de détecter avec précision les femmes ayant un risque élevé de développer un cancer du col de l'utérus » a-t-il ajouté, cité dans un communiqué.


Source : legeneraliste.fr