Risque de thrombose confirmé avec les pilules à base de drospirénone  Abonné

Publié le 13/04/2012

?Aux États-Unis, la Food and Drug Administration vient de conclure que les pilules associant un estrogène à la drospirénone pourraient être associées à un risque plus élevé d’accident thrombo-embolique veineux que d’autres pilules plus anciennes. Certaines études suggèrent que ce risque est multiplié par trois par rapport aux pilules à base de lévonorgestrel ou autre progestatif, alors que d’autres n’ont trouvé aucun risque supplémentaire.


Source : Le Généraliste: 2600