Retraites dorées pour mandarins de l’AP-HP

Publié le 27/03/2012

Dans « Le livre noir des médecins stars », à paraître aujourd’hui, mardi, en librairie, la journaliste du Parisien Odile Plichon dresse un portrait peu flatteur des grands professeurs de médecine qui exercent dans les hôpitaux français. L’ouvrage pointe du doigt les privilèges qui leur ont été accordés, notamment sur les retraites : les PU-PH bénéficient, en effet, entre autres, d’une revalorisation du mode de calcul de leurs pensions qui leur a été accordée par le ministère de la Santé.


Source : legeneraliste.fr