Pension de réversion

Retraite : que restera-t-il à votre « moitié » ?  Abonné

Publié le 26/10/2012
En cas de décès du médecin en activité ou en retraite est prévu le versement en espèces d’une pension de réversion au conjoint survivant ou à son ou ses ex-conjoints divorcés ! Celle-ci se calcule en fonction du pourcentage de la pension principale et à des taux et conditions différents selon le régime de retraite.

Crédit photo : ©RIGOULET / BSIP

1 165 euros par mois, c’est en moyenne ce que touchait le conjoint survivant au titre de la pension de réversion au 2e trimestre 2012. Pour mémoire, un médecin retraité percevait en moyenne 2 639 euros mensuels de retraite mensuelle sur la même période. Le régime de base contribue à 20 % de la retraite moyenne versée, le régime ASV à 38 % et le régime complémentaire 42 %. C’est également le régime complémentaire qui « dope » à 54 % le montant de la pension de réversion, complété par l’ASV (32 %°), le régime de base ne représentant que 14 % dans le calcul global.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte