Retrait des implants mammaires Poly implant prothèse

Publié le 30/03/2010

L'Agence des produits de santé (Afssaps) demande aux femmes implantées avec des implants mammaires en gel de silicone de la société Poly implant prothèse (PIP) de «consulter leur chirurgien, afin qu'il leur prescrive la réalisation d'une échographie annuelle». Relevant «des ruptures de l'enveloppe de ces implants à une fréquence plus élevée que pour les autres implants mammaires contenant des gels de silicone» et des réactions inflammatoires locales, l’Afssaps a inspecté les locaux de la société et constaté que le gel utilisé était «différent de celui qui avait été déclaré lors de la mise sur le marché». Elle a décidé ensuite de suspendre leur mise sur le marché. Mais depuis 2001, environ 30.000 femmes ont été implantées avec des prothèses PIP remplies de gel de silicone sur environ 500.000 femmes porteuses d'implants mammaires en France. Un n° vert (0800 636 636) est mis à leur disposition à partir de 14H00 mardi 30 mars.


Source : legeneraliste.fr