Retour à des niveaux de déficits plus habituels  Abonné

Publié le 01/10/2010

Grâce à une situation meilleure que prévue sur le front de l’emploi, les comptes de la Sécu ont été moins dégradés qu’attendu en 2010. Le « trou » ne devrait finalement être que de 23,1 milliards dont 11,4 pour l’Assurance-maladie. Pour 2011, le gouvernement prévoit un déficit total de 21,4 milliards dont 11,6 pour l’Assurance-maladie. Des niveaux de déficit proches de ceux d’avant la réforme de 2004.


Source : Le Généraliste: 2537