Réseaux mutualistes : le "oui, mais" de la CSMF

Publié le 18/07/2013

Encore un petit effort, messieurs les sénateurs ! C’est en substance ce que la Conf’ réclame à la Haute Assemblée sur les réseaux mutualistes. Alors que le Sénat devrait à son tour voter la semaine prochaine l’autorisation de ces réseaux de soins, la CSMF a en effet acceuilli avec satisfaction, les précautions prises en commission par les sénateurs. Le syndicat de Michel Chassang apprécie notamment que les futurs réseaux soient ouverts à tous les professionnels sans discrimination et que, concernant les médecins, ces réseaux ne puissent jouer sur les tarifs et les niveaux de remboursement. Pourtant, la CSMF ne sera pas tranquilisée, tant que les syndicats n’auront pas leur mot à dire sur l’élaboration de ces nouveaux dispositifs. Et la CSMF de rappeler une de ses vieilles revendications : «l’obligation d’une négociation nationale du contenu des contrats entre les complémentaires santé et les syndicats représentatifs avant d’être proposés à l’adhésion individuelle des professionnels.»


Source : legeneraliste.fr