Reprise lente des activités de Stallergènes  Abonné

Publié le 19/02/2016

 

Par décision de l'ANSM, le laboratoire Stallergènes est autorisé à reprendre ses activités de production et de distribution des spécialités Alyostal®. Mais il est recommandé aux prescripteurs que la priorité doit être donnée aux patients les plus à risque : mastocytose, immunothérapie allergénique (ITA) moyennement tolérée, apiculteurs, etc.

En revanche, les activités de Stallergènes concernant les allergènes préparés spécialement pour un seul individu (APSI) c'est-à-dire Staloral®, Alustal® et Phsotal®, ainsi que les tests pour diagnostic, sont toujours suspendues.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte