Entretien avec le Dr Gérand Maudrux

« Repousser l’âge de la retraite à taux plein chez les médecins serait une agression »  Abonné

Publié le 25/06/2010
La réforme des retraites menée par Eric Woerth ne concernera pas les médecins libéraux. Gérard Maudrux explique pourquoi. Mais le président de la Carmf, qui a rencontré la tutelle la semaine dernière, redoute que les pouvoirs publics ne profitent de l’occasion pour repousser de 65 à 67 ans le seuil de la retraite à taux plein.

Crédit photo : ©GARO/PHANIE

Le Généraliste : Les médecins libéraux sont-ils de près ou de loin concernés par la réforme des retraites annoncée la semaine dernière par le gouvernement ?

Dr Gérard Maudrux : Normalement non, car ils sont déjà régis par un régime par points infiniment plus facile à gérer que les régimes par annuités que le gouvernement tente de réformer actuellement en allongeant la durée de cotisation en trimestres ou en années. Le régime des médecins est beaucoup plus simple pour le cotisant qui sait combien il va toucher en fonction de la valeur du point.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte