Réponse aux « curés laïques de la santé »  Abonné

Publié le 10/12/2010

À l'instar d'un célèbre humoriste aujourd'hui disparu, j'ai été soufflé par les lettres des deux confrères qui se prétendent heureux dans leur exercice.

Je pense qu'ils ne sont pas de très bons comptables ou alors ce sont des bons samaritains doublés de « curés laïques de la santé ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte