Replens pour l’hydratation physiologique  Abonné

Publié le 21/05/2010

Depuis plusieurs années la baisse de l’utilisation des traitements hormonaux de la ménopause, du fait des patientes ou des médecins, a induit une augmentation des troubles symptomatiques de la ménopause.

La sécheresse vaginale est la deuxième plainte des patientes après les bouffées de chaleur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte