Addictions de l’adolescent

Repérer les conduites de rupture  Abonné

Publié le 23/10/2009
La nécessité d'identifier précocement le passage à l'addiction, ne fait aucun doute. Au médecin d'amorcer le dialogue lorsqu'un jeune commence à multiplier les conduites de rupture et à s'isoler dans une activité unique.

Crédit photo : ©BSIP/I LOVE IMAGES

On estime qu'un jeune sur sept a des problèmes d'addiction. Il peut s'agir d'addiction à des produits mais aussi de comportements addictifs (jeux, scarifications, boulimie….). Déjà, lors de la préadolescence entre 11 et 15 ans, il est possible repérer un certain nombre de prémices suggérant un risque ultérieur d'addiction. L'attention doit être attirée lorsqu'ils multiplient les conduites de rupture, c'est-à-dire des comportements bien différents des "écarts de conduite" pratiquement inhérents à toute adolescence.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte