Rentrée : le Défenseur des Droits réclame des moyens pour les handicapés

Publié le 04/09/2013

Le PLFSS 2013 qui doit être présenté fin septembre contiendra-t-il des mesures pour favoriser la scolarité des enfants handicapés ? Le Défenseur des droits, Dominique Baudis l’espère bien. "En l'absence de places disponibles en établissement ou service (médico-social) pour répondre à leurs besoins, ces enfants vont se trouver, lors de la prochaine rentrée scolaire, sans solution et privés de leur droit fondamental à l'instruction", écrit-il dans un courrier aux ministres Vincent Peillon (Education), Marisol Touraine (Affaires sociales et santé) et Marie-Arlette Carlotti (Handicap et lutte contre l'exclusion). Dans sa lettre, le Défenseur des Droits les interroge sur "les mesures que vous entendez prendre pour remédier à cette situation douloureuse pour les enfants handicapés et leurs familles". Faute de places en établissements spécialisés tels que les Instituts médico-éducatifs (IME), des milliers d'enfants -au moins 5000 selon l’UNAPEI- trop handicapés pour être scolarisés en milieu ordinaire, ont en effet été privés de rentrée.


Source : legeneraliste.fr