HTA

Rénine : un siècle de recherche aboutit enfin  Abonné

Publié le 24/04/2009
Une nouvelle voie de traitement de l’HTA s’ouvre avec l’Aliskiren, premier inhibiteur direct de la rénine, qui agit à la source de la chaîne Rénine-Angiotensine II.

Crédit photo : ©PHANIE

D’après le Dr Geneviève Nguyen (INSERM U833), « le blocage plus complet du Système Rénine Angiotensine (SRA) permettrait un effet protecteur des organes, notamment rénal et cardiaque. Il existe en effet un SRA tissulaire impliqué dans de nombreux processus pathologiques, tels que le remodelage vasculaire, la fibrose, l’athérosclérose, et dans la néphropathie et la rétinopathie diabétique par la production parallèle de kinases».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte