Nutrition

Régime sec contre l’obésité  Abonné

Publié le 16/12/2011
L’année 2011 a été riche dans la lutte contre l’obésité, avec, pour la première fois, un PNNS assorti d’un Plan Obésité, et de nouvelles recommandations de la HAS qui rejettent les régimes et les médicaments contre l’obésité. La HAS n’est pas seule à mener la vie dure aux médicaments et aux régimes : l’Afssaps a lancé des alertes sur l’Orlistat et l’Anses* sur les risques des régimes et de l’achat de médicaments sur internet. Le tout, sur un fond d’affaire Mediator... Commentaires du Pr Arnaud Basdevant, chef du service de nutrition à la Pitié à Paris, et responsable du Plan Obésité.

Crédit photo : ©DR

Que retenir de l'année 2011 ?

Pr Arnaud Basdevant. L'année a été dominée par la question du Mediator, qui pose le problème de l’identification de la nature pharmacologique des molécules utilisées et de leurs effets secondaires, et celle du respect des indications et contre-indications des médicaments utilisés dans le traitement de l'obésité. L'Anses a d’ailleurs lancé des alertes inédites sur les risques des régimes et des médicaments, notamment ceux accessibles sur Internet, et de l'utilisation dérivée de certains médicaments, par exemple des antiépileptiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte