Régime sec  Abonné

Publié le 10/11/2011

Ne touchez pas à la convention ! La CSMF de Michel Chassang n’aura pas été longue à fabriquer des anticorps suite à l’annonce par le gouvernement d’une baisse de 0,3 point du taux de l’Ondam 2012. 700 millions d’euros retranchés sur les dépenses d’assurance-maladie en 2012… C’est donc le prix à payer par le secteur de la santé l’an prochain sur l’autel de la rigueur. Une fois encore, l’industrie pharmaceutique risque d’être la première sollicitée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte