Pierre Morel A l’Huissier*

"Refuser le conventionnement en zones excédentaires"  Abonné

Publié le 19/03/2010

« En Lozère, il y a plus de vétérinaires que de médecins. En zone rurale, il vaut mieux être une vache qu’un homme ». C’est par ces phrases que le député UMP Pierre Morel A L’Huissier s’était fait remarquer pendant l’examen à l’Assemblée nationale de la loi « Hôpital, patients, santé et territoires » il y a tout juste un an. Bien que portés par un souhait sincère de faire revenir les médecins généralistes dans les zones rurales, tous ces amendements ont été repoussés par la ministre de la Santé. Des propositions qui avaient en réalité un fort accent de coercition.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte