Cœur et diabète

Réduire l’hyperglycémie protège le cœur  Abonné

Publié le 20/02/2009
Entre suspense et imprévu, les derniers essais de diabétologie ont été riches en rebondissements. Le bénéfice cardiovasculaire du contrôle glycémique strict ne s’observe que dans la durée. Mais, l’approche multifactorielle fait ses preuves.

Crédit photo : ©VOISIN/PHANIE

« Oui, la réduction de l’hyperglycémie réduit le risque cardiovasculaire. Mais il faut du temps ! », a souligné le Pr Bruno Vergès (CHU de Dijon) lors du congrès cœur et diabète (Paris, 6-7 février). La célèbre étude United Kingdom Prospective Diabetes Study (UKPDS) avait déjà ouvert la voie en montrant que le traitement intensif réduisait de 16 % le risque d’infarctus du myocarde. « Néanmoins, la réduction du risque était non significative pour les puristes », a nuancé le spécialiste.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte