Sur le blog de Luc Périno

Reductio ad ayatollum  Abonné

Publié le 20/06/2014

"Méfions-nous donc des médecins qui, à court d’arguments scientifiques, finissent par user du « reductio ad ayatollum » pour clore les débats destinés à un large public..." Sur son blog cette semaine, le Dr Luc Périno s’inquiète de l’abus du terme Ayatollah pour discréditer lanceurs d’alerte et thèses à contre-courant. "Dans le domaine médical, on assiste à un dérapage verbal consistant à assimiler intégrité et intégrisme", regrette-t-il.

Lire le billet de Luc Périno


Source : Le Généraliste: 2688