Dr Eric Bouchard*

Réalités disparates dans les Alpes-Maritimes  Abonné

Publié le 11/02/2011

« Les Alpes-Maritimes est un des départements où moins de 20% des généralistes participent à la PDS. Mais ces chiffres recouvrent des réalités très disparates. Sur la bande littorale, qui court de la frontière italienne à Cannes, il y a beaucoup de médecins libéraux, mais c’est surtout SOS qui assure la PDS. En revanche, dès que l’on franchit les vallées pour se diriger vers les montagnes, il y a beaucoup moins de généralistes, mais quasiment tous assurent leurs tours de garde.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte