Raptiva stoppé  Abonné

Publié le 27/02/2009

L'Agence européenne d'évaluation des médicaments (EMEA) recommande la suspension de l'autorisation de mise sur le marché du Raptiva® (efaluzimab) autorisé en Europe depuis 2004 et commercialisé par Merck-Serono. Trois cas de leucoencéphalopathie multifocale progressive ont motivé l’arrêt de ce médicament utilisé dans les psoriasis sévères et résistant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte