Télémédecine et automédication

Qui veut remplacer les « Docteurs » ?  Abonné

Publié le 19/10/2012
Au secours ! Le système de santé français est en danger. Industriels de l’automédication et assureurs de la santé sont prêts à vous suppléer en agitant le spectre des déserts médicaux.

Crédit photo : ©SPL/PHANIE

Diminuer de la moitié le taux de recours aux généralistes à l’heure de la crise démographique ? Possible et même souhaitable pour Mondial Assistance qui va lancer, début 2013, un nouveau service de conseil médical par téléphone. Un service qui s’inscrit dans un cadre de « réduction du temps médical » selon le Dr Laurent Goldstein, directeur santé chez l’assureur, qui jure que, dans les pays qui le pratiquent, les revenus des généralistes n’ont pas diminué, mais doublé grâce au « triage » qui aurait permis de les revaloriser.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte