Question d’accès au CS  Abonné

Publié le 07/05/2009

Je fais partie des 9 (et non pas 1 seul annoncé par Roselyne Bachelot), MG qui ont fait condamner en appel la CPAM de la Drôme pour refus de rembourser nos actes cotés CS. Le jugement est tout à fait clair: le seul fait de pouvoir justifier de notre qualité de "Médecin qualifié Spécialiste en Médecine Générale" établie par le conseil de l'Ordre nous autorise à "prétendre à la cotation réservée aux spécialistes". La question qui est posée n'est donc en aucun cas le passage du C à 23 ni même l'alignement du C sur le CS !

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte