Si « Le Généraliste » était paru en octobre 1914

Quels privilégiés ces sénateurs !

Par
Publié le 15/02/2017
Histoire

Histoire

Les sénateurs se réunissent au Sénat. Comme son étymologie l’indique (du latin, senex, vieillard), le Sénat se compose en majorité de vieillards.

Les sénateurs voyagent gratuitement dans les trains spéciaux auxquels les excès de vitesse sont interdits : ce sont les « trains de sénateurs ». Quelques-uns d’entre eux, heureusement de plus en plus rares, poussent cependant la chose un peu loin, on ne peut les déplacer : ce sont les « sénateurs inamovibles ».

Le sénateur serait-il vénal ? Non, cependant, on l’achète facilement et à bon compte : 15 centimes dans tous les bureaux de tabac ; il est sujet à de fréquents accès de colère et facile à « fumer » ; malgré son âge respectable, il est également peu difficile de l’allumer.

Enfin, beaucoup d’entre eux ont besoin de soins et c’est à leur intention que l’on a créé les « sénatoriums ». Ajoutons que le médecin leur donne des consultations spéciales et gratuites que l’on appelle « sénatus-consultes ».

(« Le Journal », octobre 1914)


Source : legeneraliste.fr