Partage d’informations

Quelle informatique pour les maisons de santé ?  Abonné

Publié le 14/01/2011
Le regroupement en équipe pluri professionnelle dans une même structure se heurte le plus souvent à l’hétérogénéité et l’inadaptation des solutions informatiques traditionnelles en ambulatoire. Mais les évolutions nécessaires commencent à être esquissées. Un cahier des charges verra bientôt le jour sous l’égide de l’ASIP Santé.

Le partage d’informations est inhérent à l’exercice en maisons de santé et fait partie des premiers critères de choix de leurs solutions informatiques. Mais pas seulement. Elles doivent aussi pouvoir compter sur des fonctionnalités permettant de constituer des protocoles pluridisciplinaires et d’extraire des données à des fins statistiques (épidémiologie et indicateurs qualité). Sans oublier une gestion financière et comptable adaptée à leurs spécificités.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte