Sexologie

Quelle conduite tenir devant une baisse de la libido ?  Abonné

Publié le 20/11/2009
Il est classique de rechercher un hypogonadisme devant une baisse de la libido chez l'homme, surtout si cette baisse est apparue après la cinquantaine et s'accompagne d'une perturbation de la fonction érectile (en particulier les érections spontanées nocturnes). Un traitement substitutif peut alors être proposé.

L'apparition d'une baisse de la libido chez un homme de plus de 50 ans fait souvent évoquer un hypogonadisme par déficit en testostérone, surtout lorsqu'elle s'accompagne d'autres signes cliniques évocateurs (Cf Encadré). La correction d'un déficit peut corriger les effets multiples d'un taux insuffisant (On écartera bien sûr les autres causes d'hypogonadisme : maladies systémiques, sida, hémochromatose,

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte