Quand la maladie chronique perturbe le métabolisme osseux  Abonné

Publié le 21/05/2010

On insiste depuis plusieurs années sur l'aspect maladie systémique de la BPCO qui ne se limite pas aux poumons et provoque, en particulier, un risque accru d'ostéoporose. De nombreuses autres pathologies où s'intriquent malabsorption, traitements par corticoïdes et syndrome inflammatoire peuvent provoquer une ostéoporose. Ainsi chez des parkinsoniens âgés de 70 ans (dont 60 % d'hommes) une étude retrouve près de 70 % d'ostéopénie ou d'ostéoporose.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte