Agressions

Quand la consultation devient mouvementée  Abonné

Publié le 27/05/2011
Une plainte non justifiée portée contre vous, des menaces proférées, votre bureau renversé… Ces agressions peuvent survenir à tout médecin, pas forcément avec tous les patients. Revue de détails sur certains profils à risque.

Au cabinet médical, il peut arriver aussi que des patients décompensent pendant la consultation. En général, ces troubles se déclenchent chez des personnes qui se sont investies dans la relation avec le médecin, et qui sont déçues par cette relation lorsque le médecin la recadre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte