Qualité de l’air : et si on interdisait le diesel...

Publié le 13/09/2012

A la veille de l’ouverture vendredi de la Conférence environnementale convoquée par le gouvernement, le socialiste de Paris Jean-Marie Le Guen, adjoint au maire de Paris en charge de la santé, propose l'interdiction des véhicules diesel dans Paris pour lutter contre les particules fines. «Le danger que font peser les particules fines sur la santé de nos concitoyens n'est plus une hypothèse mais une vérité scientifique (...) Je propose d'avancer vers l'interdiction de circuler aux véhicules diesel dans la capitale», écrit sur son blog l’élu médecin. Et de proposer des aides pour que les francileins puissent remplacer leurs véhicules. Près de 12 millions de Français ont vécu en 2011 dans des zones où la pollution aux particules fines PM10 (inférieures à 10 micromètres) a excédé les normes européennes, selon un bilan annuel du ministère de l'Ecologie.


Source : legeneraliste.fr