QI et RCV : pas de conclusions hâtives  Abonné

Publié le 16/09/2011

Récemment, plusieurs travaux ont suggéré une relation entre le quotient intellectuel (QI) et la survenue de maladies cardiovasculaires . Une nouvelle étude enfonce le clou en montrant un lien entre le QI et l’évolution de l’IMC au sein d'une cohorte de plus de 5 000 hommes, suivis 21 ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte