Prothèses PIP : Xavier Bertrand veut «tout savoir»

Publié le 03/01/2012

Dans l’affaire des prothèses frauduleuses PIP, le ministre de la Santé a déclaré avoir «demandé des enquêtes» à la Direction générale de la santé (DGS) et à l’Agence des produits de santé (Afssaps), lors d’une interview sur France 2 mardi. «Je veux tout savoir (...). J’ai demandé des enquêtes à la Direction générale de la Santé, à l’Afssaps pour savoir ce qui s’est passé, comment ont été faits les contrôles», a-t-il indiqué. Le ministre a par ailleurs précisé la tenue d’une conférence téléphonique avec ses homologues européens dans les jours qui viennent. C’est dans ce contexte que le fondateur de la société PIP, Jean-Claude Mas, a été entendu lundi par des représentants de l’Agence des produits de santé (Afssaps). «Il a rencontré des représentants de l’Afssaps pendant trois heures sans gendarme ni policier, avec l’accord du parquet de Marseille», a déclaré son avocat, Me Yves Haddad. Avant d’annoncer que son client pourrait s’exprimer «vraisemblablement cette semaine».


Source : legeneraliste.fr