Prothèses PIP : retour sur un scandale  Abonné

Publié le 13/01/2012

- 30 mars 2010 : l’Afssaps annonce le retrait du marché des implants mammaires de la société Poly Implant Prothèse (PIP). Les porteuses sont appelées à consulter leur chirurgien.

- 2 avril 2010 : première plainte d’une femme porteuse de PIP, à Draguignan (Var).

- 10 juin 2010 : plus de 500 femmes de l'association des Porteuses de Prothèses PIP (PPP) portent plainte à Marseille.

- 28 septembre 2010 : l’Afssaps recommande le retrait de ces prothèses en cas de suspicion de rupture.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte