Prothèse de hanche : le Lancet enfonce le clou  Abonné

Publié le 16/03/2012

Après le BMJ, le Lancet… Dans un article, paru en ligne mardi dernier, la revue britannique pointe à son tour les failles des prothèses de hanche à couple métal/métal. Selon cet article, ces prothèses auraient « des taux d’échec beaucoup plus élevés » que ceux des autres implants. Avec notamment un taux de reprise à 5 ans supérieur à 6 %. Pour les auteurs, les prothèses métal/métal « ne devraient donc plus être implantées ». Par ailleurs, « tous les patients porteurs de ces implants devraient être surveillés attentivement »


Source : Le Généraliste: 2596