Protéines et glucides  Abonné

Publié le 05/11/2010

L’index glycémique et l’apport protéique n’ont pas d’effet isolément sur la composition corporelle des enfants selon l’étude DIOGENES menée pendant six mois sur 831 enfants âgés de 5 à 18 ans (travail paru dans Pediatrics). En revanche, le rapport protéines en faible quantité/ index glycémique élevé augmente la graisse corporelle tandis qu’un apport protéique élevé combiné à un index glycémique faible est protecteur sur le risque d’obésité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte