Protéger les enfants  Abonné

Publié le 25/03/2011

Si dans les pays du Nord la question du traitement prophylactique par anti-rétroviraux, chez le sujet séronégatif, se pose essentiellement pour les adultes à haut risque d’exposition, dans les pays du sud, certaines équipes ont envisagé d’utiliser cette stratégie chez des enfants non infectés de mère séropositives pour prévenir la transmission du virus lors de l’allaitement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte