Proposition de loi Fourcade : les médecins s’impatientent  Abonné

Publié le 25/02/2011

Crédit photo : ©VOISIN PHANIE

Les quatre heures de débat prévues au Sénat, la semaine dernière, pour examiner la proposition de loi Fourcade n’auront pas suffi. La suite des discussions avoir lieu après les vacances, provoquant l’impatience des syndicats, en particulier de la CSMF. Dans un communiqué, la Conf’ a « déploré l’attitude de certains sénateurs qui se sont livrés à une véritable obstruction interdisant l’examen de la totalité du texte. Certains d’entre eux se sont même livrés à une surenchère pour tenter d’aggraver les mesures coercitives qui pénalisent les praticiens ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte