Entretien avec Marie-Arlette Carlotti*

« Prolonger la dynamique, au-delà de 2015 »  Abonné

Publié le 18/10/2013

Le Généraliste. Les cabinets médicaux sont-ils toujours concernés par cet objectif d’accessibilité en 2015 ?

Marie-Arlette Carlotti. L’accès aux soins des personnes handicapées est une de mes priorités. Naturellement, les cabinets médicaux sont concernés par l’objectif d’accessibilité fixé par le Premier ministre lors du comité interministériel du handicap du 25 septembre dernier. Les acteurs publics et privés peinent effectivement à se mettre en conformité avec les objectifs d’accessibilité prévus par la loi du 11 février 2005, notamment en vue de l’échéance de 2015.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte