Procès pour viol d’un psychiatre à Nanterre

Publié le 07/05/2012

Le procès en appel d'un psychiatre de 58 ans, poursuivi pour viols et agressions sexuelles en 2004 et 2006 sur deux de ses anciennes patientes, s'est ouvert lundi devant la cour d'assises d'appel des Hauts-de-Seine. En février 2011 à Versailles (Yvelines), l'accusé avait été condamné à 6 ans de prison ferme, peine assortie de l'interdiction définitive d'exercer la profession de psychiatre. La première victime, une jeune femme avait porté plainte en 2006 pour un viol commis deux ans plus tôt. Soignée pour dépression et un début d'addiction à l'alcool, elle avait appelé en mai 2004 le médecin lors d'une crise d'angoisse. L'homme lui avait demandé de venir à son domicile à Rambouillet (Yvelines) où, selon la jeune femme, il lui avait imposé des caresses. Jusqu'en août 2004, la patiente de 22 ans s'était rendue "une trentaine de fois" pour se procurer des médicaments au domicile du psychiatre, qui lui proposait du whisky avant d'abuser d'elle, selon l'accusation. En octobre 2006, le médecin, qui exerçait alors à Orthez (Pyrénées-Atlantiques), aurait, selon une autre patiente soignée pour alcoolisme, usé du même stratagème pour avoir des relations sexuelles non consenties avec elle.Le verdict est attendu vendredi.


Source : legeneraliste.fr