Prison ferme pour un des agresseurs de l’urgentiste de Grenoble

Publié le 11/05/2012

10 mois de prison ferme et 5 mois avec sursis: le verdict du tribunal correctionnel de Nîmes est tombé jeudi soir contre les deux hommes accusés d'avoir violemment agressé fin avril un médecin du CHU de Grenoble. Jugés en comparution immédiate, Laurent Nobre, 28 ans, fils de la patiente hospitalisée, a été condamné à été condamné à près d’un an de prison ferme tandis que son ami, Gilles Prunier, 25 ans, bénéficie du sursis. Le procureur de la République a dénoncé à l'audience un «acte prémédité», une «expédition punitive» et une «scène d'une violence extrême». Mercredi, les deux hommes s'étaient présentés d'eux-mêmes au commissariat de Grenoble où ils avaient été placés en garde à vue. Ils étaient recherchés,depuis le dimanche 29 avril pour avoir agressé à coups de poing et de téléphone sur la tête un médecin psychiatre des urgences du CHU de Grenoble. Laurent Nobre est récidiviste : il a déjà condamné à cinq reprises dont trois fois pour violences: «J'étais très énervé, je sais que c'est pas malin, je sais que j'aurais pas dû le faire», s'est-il défendu à l’audience.


Source : legeneraliste.fr