Prison ferme pour un chirurgien digestif et un orthopédiste de Moulins

Publié le 17/09/2009

Deux médecins ont été condamnés mercredi par le tribunal correctionnel de Moulins à des peines de prison ferme pour homicide involontaire après le décès d'un patient grièvement brûlé. Le 31 juillet 2004, Patrice Canonne, un ouvrier de 40 ans, avait été admis à la clinique Saint-Odilon de Moulins après un accident du travail, alors qu'il posait un revêtement dans la piscine de rééducation de l'établissement. Sous l'effet d'un chalumeau, les émanations du pot de colle avaient provoqué une explosion le brûlant grièvement aux jambes et aux bras. La victime avait agonisé cinq jours durant avant d'être évacuée aux urgences de l'hôpital de Moulins, alors que, selon les experts, elle aurait dû être immédiatement prise en charge dans un centre de grands brûlés, vu l'étendue des brûlures. Les deux médecins qui l'ont soigné, le Dr Jean-Paul Briat, 66 ans, spécialiste en chirurgie digestive, et le Dr Philippe Dumontier, un orthopédiste de 58 ans, ont été respectivement condamnés à trois ans de prison, dont 18 mois avec sursis et trois ans de prison dont deux ans avec sursis.


Source : legeneraliste.fr